La Dre Geneviève Moineau sera la prochaine vice-présidente de la Fédération mondiale pour l’éducation médicale (WFME)

Membres du corps professoral
Catégorie
Nouvelles
Publications semblables
Les inscriptions sont ouvertes pour le CIMU 2023
octobre 1, 2022
Nous sommes heureux d'annoncer l’ouverture des inscriptions au tout premier Congrès international de médecine universitaire.
Préparez-vous pour les activités de CANPREPP dans le contexte du CIMU
novembre 25, 2022
To support the 2022-2023 match year, CANPREPP has once again made significant improvements and added functionalities to the web tool.

La Fédération mondiale pour l’éducation médicale (WFME) a annoncé que la Dre Moineau avait été élue comme prochaine vice-présidente et qu’elle entrerait en fonction le 1er janvier 2023. Fidèle collaboratrice de la WFME, la Dre Moineau a agi en qualité d’évaluatrice du Programme de reconnaissance de l’agrément, de présidente de plusieurs équipes d’évaluation et d’oratrice principale à la Conférence de la WFME qui s’est tenue à Séoul, en Corée du Sud, en 2019.

Créée en 1972 par l’Association médicale mondiale (WMA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la WFME a pour mandat de rehausser la qualité de l’éducation médicale dans le monde. La Fédération œuvre à la promotion des soins de santé pour tous en favorisant une formation médicale de grande qualité pour les effectifs médicaux actuels estimés à 9,8 millions de personnes (OMS, 2015) et les futurs étudiants et stagiaires. Ses priorités actuelles comprennent la promotion de l’agrément par le biais de son Programme de reconnaissance, la revalorisation des normes relatives à la formation médicale aux niveaux prédoctoral, postdoctoral et du développement professionnel continu grâce à la publication d’un consensus d’experts sur les normes minimales et qualitatives, de même que la tenue à jour du Répertoire mondial des facultés de médecine.

Tel qu’annoncé précédemment, la Dre Moineau demeurera présidente-directrice générale de l’AFMC jusqu’au 30 juin 2023.