Aller au contenu principal
Veuillez patienter...

Collaborer à l’amélioration de la culture de la médecine universitaire

L’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) et la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada (FEMC) unissent leurs efforts pour améliorer la culture de la médecine universitaire. Grâce à une subvention de l’Initiative bien-être+, un projet de la Banque Scotia, de l’Association médicale canadienne (AMC) et de Gestion financière MD (MD), l’AFMC et la FEMC collaboreront en vue de répondre aux besoins urgents et permanents des médecins et des apprenants en médecine en matière de santé et de bien-être.

Cette initiative destinée à modifier les comportements donnera lieu à des cadres d'apprentissage, de formation et de travail fondés sur le respect, la gentillesse et la compassion, afin de favoriser la santé et le bien-être de tous. Il s'agira d'une étape vers l'amélioration des principes d'équité, de diversité et d'inclusion au sein de notre système de santé. Cette initiative fournira des outils et des ressources permettant de faire de tous les lieux de formation des espaces sûrs, exempts de racisme et de mauvais traitements/d'intimidation. 

Citations

« L'objectif visé est de transmettre et d'inculquer un engagement en faveur du bien-être dans toutes les facettes de la médecine universitaire. Le succès de cette initiative repose sur la volonté de s'assurer d'inclure tous les cadres d'apprentissage, de formation et de travail et de mobiliser les apprenants, les membres du corps professoral et le personnel. Nous sommes très heureux de nous associer à la FEMC dans cette entreprise essentielle. »

Dre Geneviève Moineau, présidente-directrice générale de l’AFMC

 

« La FEMC est honorée de collaborer à la campagne sur la culture de la médecine universitaire. Les étudiants voient leur niveau de bien-être diminuer pendant leurs études de médecine et peuvent être la cible de mauvais traitements et d’intimidation. À ce titre, il est essentiel de représenter les étudiants et de collaborer avec des organisations nationales comme l'AFMC pour préconiser des changements au niveau du système qui amélioreront le bien-être des étudiants. Grâce à cette campagne nationale, nous prévoyons élaborer des outils novateurs pour donner aux étudiants les moyens de créer une culture positive en médecine, de favoriser une communauté qui valorise et promeut la santé et d'accroître la collaboration avec les associations médicales du Canada. »

 Joseph Boyle, président intérimaire, Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada

 

Quelques faits